Cottoning onto the lie: GM cotton will harm not help small farmers in Africa...

After 5 seasons of genetically modified (GM) cotton cultivation in Burkina Faso farmers are denouncing their contracts with Monsanto and cotton stakeholders are discussing compensation for losses incurred since 2008 due to low yields and low quality fibre. Many other African governments are poised to follow suit but should note how GM cotton has impoverished smallholders in South Africa and Burkina Faso as well as heed the fierce opposition on the continent toward accepting it.

English

Apres cinq saisons de culture de coton génétiquement modifié (GM) au Burkina Faso, les exploitants dénoncent leurs contrats avec Monsanto et les acteurs de la filière coton discutent actuellement des indemnités qu’ils comptent demander pour les pertes essuyées depuis 2008, en raison de faibles rendements et d’une fibre de mauvaise qualité. De nombreux pays africains sont sur le point de faire de même mais devraient prendre note de combien le coton GM a appauvri les petits exploitants en Afrique du Sud et au Burkina Faso. Ils devraient également tenir compte de l’opposition féroce au coton transgénique sur le continent avant de l’accepter sur leurs terres.

French